Une première en Brionnais

Dans le cadre de la lutte contre le Campagnol terrestre et les dégâts qu’il occasionne aux prairies, la Choue a participé à une action de sensibilisation pour une mesure alternative, autre que l’empoisonnement à la bromadiolone.

Le matin, la vingtaine d’élèves de CM1 et CM2 de l’école de Saint-Julien de Civry (71) a eu une information sur le Campagnol terrestre par Elise de la Fredon et sur la Chouette effraie par la Choue. Les enfants avaient déjà effectué des recherches sur les deux espèces. Ils se sont montré très attentifs, motivés et avides d’en savoir plus. Merci à la maitresse.

L’après-midi, trois nichoirs à Chouette effraie ont été posés. Le premier en présence des enfants, du Conseiller général du canton de Charolles et d’un journaliste local. Les agriculteurs locaux, la Fredon, un spécialiste du Campagnol terrestre ont assisté à l’installation de l’ensemble. D’autres nichoirs à Effraie suivront (responsable local Jinny Lestienne) dans cette région du Brionnais/Charolais.

Hugues, Jinny, Julien et Pierre.

Ecole-PC-014-red

Photo Pierre Coudor

Les commentaires sont fermés