Hulottes, fin de saison 2017

photo Dominique Morieux

La saison 2017 s’est terminée le 29 avril : 326 jeunes bagués, soit un peu plus de 1 jeune par nichoir disponible. Cela équivaut à une assez bonne année, avec des succès variables selon les forêts :
– 1.32 jeune pour les 106 nichoirs du Châtillonnais = 140
–  0.97 pour les 64 nichoirs du Morvan = 62
–  0.97 pour les 128 nichoirs de la plaine de Saône = 128
Toutes forêts confondues, Jugny remporte la palme, comme à Cannes, avec presque 2 jeunes par nichoir (48 jeunes pour 25 nichoirs).
En attendant le bilan final, en cours de réalisation, deux scoops :
– 1 femelle de Chat forestier et ses 3 jeunes (deux mâles + 1 femelle) en forêt de Saint-Loup.
– 3 attaques de femelles sur le bagueur en train de remonter ou descendre les jeunes.
Naturel, elles défendaient leurs jeunes. La même matinée, sur 3 nichoirs visités successivement. La moyenne habituelle, c’est une attaque tous les 3 ans. Ce qui laisse un peu d’avance pour les années à venir. Les Hulottes ayant annoncé leurs attaques, le bagueur n’a pas subi trop de dégâts et est encore opérationnel. Un bon entrainement pour les chouettes de l’Oural (voir la suite).