Hulottes, fin de saison 2017

photo Dominique Morieux

La saison 2017 s’est terminée le 29 avril : 326 jeunes bagués, soit un peu plus de 1 jeune par nichoir disponible. Cela équivaut à une assez bonne année, avec des succès variables selon les forêts :
– 1.32 jeune pour les 106 nichoirs du Châtillonnais = 140
–  0.97 pour les 64 nichoirs du Morvan = 62
–  0.97 pour les 128 nichoirs de la plaine de Saône = 128
Toutes forêts confondues, Jugny remporte la palme, comme à Cannes, avec presque 2 jeunes par nichoir (48 jeunes pour 25 nichoirs).
En attendant le bilan final, en cours de réalisation, deux scoops :
– 1 femelle de Chat forestier et ses 3 jeunes (deux mâles + 1 femelle) en forêt de Saint-Loup.
– 3 attaques de femelles sur le bagueur en train de remonter ou descendre les jeunes.
Naturel, elles défendaient leurs jeunes. La même matinée, sur 3 nichoirs visités successivement. La moyenne habituelle, c’est une attaque tous les 3 ans. Ce qui laisse un peu d’avance pour les années à venir. Les Hulottes ayant annoncé leurs attaques, le bagueur n’a pas subi trop de dégâts et est encore opérationnel. Un bon entrainement pour les chouettes de l’Oural (voir la suite).

Les commentaires sont fermés